@ Work

Ateliers collaboratifs innovants : connecter différents univers professionnels

AREP designlab explore les nouvelles manières de concevoir les espaces intérieurs et les services pour les usagers des espaces publics. De nouvelles méthodes sont testées pour y parvenir comme les ateliers.

Workshop, Etude de principes signalétiques, UIC, 2016

En amont des projets, la concertation la plus large et la plus précise possible est organisée avec différents acteurs. Les usagers ne sont pas seulement les voyageurs ou les passants dans les gares. Ce sont aussi les exploitants, les commerçants et toutes celles et ceux qui font vivre ces espaces publics au quotidien. Ils sont invités dès le début du projet pour mieux comprendre leurs besoins, le contexte dans lequel ils évoluent et les contraintes économiques, juridiques, réglementaires, avec lesquelles ils doivent composer.

 

Depuis la création d’AREP designlab il y a un an, plusieurs formes d’ateliers collaboratifs se sont développés comme les ateliers de brief ou d’accélération de concept.

 

Les ateliers de brief sont des moments de partage et de définition précise des besoins. Ils ont deux objectifs:

Préciser et qualifier les besoins de la maîtrise d’ouvrage : ce travail en atelier est l’opportunité de recadrer les besoins dans leurs contextes et de les projeter dans les opportunités soulevées par la demande des clients.

Rechercher toutes les opportunités de création de valeur : valeur d’usage, valeur économique… Des réflexions sur les partenaires économiques potentiels pour chaque projet sont proposées.

 

Les ateliers d’accélération de concept transforment une idée en un plan d’action précisé et qualifié. Ils répondent aux clients soucieux d’innover dans leurs espaces ou dans les services qu’ils proposent.

Souvent, les idées restent à l’état de pensées, de suggestions, de représentations. Il est nécessaire de les faire atterrir dans des contextes de coûts, d’organisation et aussi, dans un calendrier de mise en œuvre. Différentes séquences d’animation sont organisées avec les clients et permettent de passer de l’idée au concept et du concept au plan d’action.

La méthode d’AREP designlab est centrée sur le dépassement des idées originelles et leur insertion dans un contexte d’usages et d’usagers. Les logiques de calendrier et de mise en œuvre sont confortées pour faciliter l’accomplissement de ces projets.

Le Cube, AREP designlab © Yann Audic

 

Connecter différents univers professionnels 

Au-delà des ateliers, AREP designlab est aussi un connecteur de différents univers professionnels : métiers de la recherche, de l’ingénierie, de la conception urbaine et du design.
La méthode consiste à recourir autant que possible aux différentes approches sur un même projet.

 

Un regard hybride sur un même sujet est un terreau fertile pour innover et proposer de nouvelles approches. Les ateliers permettent la réunion de ces différents points de vue.

 

Après les ateliers organisés par AREP designlab, les phases expérimentales et les tests permettent d’approcher au plus près la concrétisation des idées au service des usagers.